Les dates limites de péremption favorisent le gaspillage

Les dates limites de péremption favorisent le gaspillage

20 kg de déchets alimentaires chaque année par français…
Ça ne vous fait pas mal de jeter un bon poisson du marché oublié au fond du frigo qui s’est consommé tout seul comme un malheureux ??? Moi, si !…
Et à l’échelle de la planète, 1/3 des aliments produits pour la consommation humaine est perdu ou gaspillé ! Soit 1.3 milliards de tonnes de denrées alimentaires par an…!!!
D’après un rapport livré le 3 mai 2012 par l’alliance des consommateurs suisses, les dates limites de péremption favorisent le gaspillage…

DLUO

DLC

Pourquoi ?
Parce qu’un consommateur pressé devient moins attentif.
D’autant moins attentif qu’il ne comprend pas précisément toutes les indications. Il estime donc parfois assez mal son besoin et la gestion de son stock.
Surtout quand il achète de manière compulsive…
En France par exemple, deux notions distinctes apparaissent :
– la DLC, Date Limite de Consommation, qui indique une limite impérative
– la DLUO, Date Limite d’Utilisation Optimale,  qui ne présente pas ce caractère impératif : une fois cette date passée, la denrée (et non pas le Glaude, pour les fans de la soupe aux choux…), peut simplement avoir perdu tout ou partie de ses qualités spécifiques, mais le produit reste sain.

Trop de produits sont donc systématiquement jetés à la poubelle, alors qu’ils sont encore parfaitement bons…
Les tests qui ont été menés sur de la charcuterie, des desserts et des produits laitiers ont largement démontré que passée cette fameuse date de péremption, la plupart de ces produits sont encore consommables, plusieurs semaines après le jour fatidique…

Tout le monde connait le sketch fameux de Rolland Magdane et de la boîte de cassoulet 🙂

Alors quelles solutions envisager ?
Peut-être une meilleure information sur la conservation des aliments. Une attention plus soutenue des autorités de contrôle. Des dates établies de manière plus fondée par les producteurs. Des gestes simples du quotidien…

Quelques liens utiles pour aller plus loin sur la question de la chasse au gaspi :
– Les recettes de grand-mère anti-gaspi ou l’art d’accommoder les restes selon les pratiques d’antan
– Vidéos de la campagne anti-gaspi en Belgique
– Présentation du programme de l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) pour promouvoir la réduction des déchets
– L’association La Tablée des Chefs qui lutte contre le gaspillage et pour la mise en place d’un système de récupération et de distribution en faveur des plus démunis