L’Espresso : péché mignon des français et produit de consommation « sociale »

L’Espresso : péché mignon des français et produit de consommation « sociale »

Selon une étude réalisée par StrategyOne pour Starbucks EMEA en février 2012, l’Espresso est le type de café préféré de 40% des français, loin devant d’autres pays européens comme l’Allemagne (9%) ou le Royaume-Uni (8%).
Nos attentes hexagonales sont même assez fortes en matière de qualité de leur Espresso : 67% d’entre nous se disent assez exigeants, 21% très exigeants !

Mais l’’Espresso, c’est aussi une affaire de femme : 54% d’entre elles le plébiscitent contre 35% des hommes !

¾ des Français se disent d’ailleurs prêts à des sacrifices pour continuer à consommer du café en dehors de chez eux, comme de réduire les achats de loisir.
Ils se déclarent plus addict au café qu’à Facebook ou à Twitter, aux desserts ou encore… au vin !
Dingue !
Un Français sur trois considère être moitié moins performant s’il est privé de son café quotidien.
Plus d’un sur cinq estime que sa productivité est réduite de 75 % ou plus…

Plus qu’un produit dopant ou gourmand, le café est devenu un produit de consommation « sociale »  pour 27% d’entre nous. Boire un jus, c’est l’occasion de se détendre, de retrouver et d’échanger entre amis.